9 oct. 2017 Institut de Physique du Globe de Paris

Contexte

L’Institut de Physique du Globe de Paris est un grand établissement de recherche en sciences de la Terre et de l’Univers qui a, entre autre, la charge de la surveillance des volcans actifs français. A cet effet il maintient trois observatoires volcanologiques et sismologiques (Guadeloupe, Martinique, Réunion) qui acquièrent des données sismiques en temps réel depuis des stations de terrain avec enregistrement local des données. Le Centre de Données de l’IPGP (centrededonnees.ipgp.fr) centralise l’ensemble des données sismologiques et accélérométriques des observatoires à Paris, afin de les valider, les envoyer au Centre de Données RESIF (seismology.resif.fr) et, d’une manière générale, de les distribuer à la communauté scientifique. La fragilité et les débits, parfois très faibles, des transmissions hertziennes utilisées (VSAT, Wifi, radio-modem) demandent aux observatoires de compléter, par des requêtes successives, les données sismologiques acquises à partir du temps-réel. Actuellement les trois observatoires utilisent des outils différents pour livrer au Centre de Données de l'IPGP une archive de données validées la plus complète et la plus propre possible. Aujourd’hui, il est nécessaire d’une part de disposer d’un ensemble d’outils de validation communs aux trois observatoires, d’autre part intégrés dans un environnement de développement collaboratif, en particulier au sein de la communauté RESIF

Missions

La personne recrutée s’appuiera sur les spécifications écrites par les personnels des observatoires et plus largement par la communauté des opérateurs de réseaux sismiques, et aura à sa disposition les codes existants dans lesquels une grande variété de problèmes sur les données est déjà traitée. Elle pourra ainsi élaborer le cahier des charges des outils de vérification et de validation des données sismologiques communs aux observatoires volcanologiques de l’IPGP et les développer dans un environnement de développement collaboratif (GitHub) afin que la communauté sismologique puisse en bénéficier et puisse faire évoluer les codes dans le futur.

Tâches et activités essentielles

Rédiger le cahier des charges à partir de l’expression des besoins des observatoires. Mettre en place un espace de développement collaboratif. Développer les outils de vérification et validation des données sismologiques : complétude des données, validation des formats de données et métadonnées et de validation de la qualité des données (analyse spectrale). Écrire et exécuter des tests unitaires. Rédiger les documentations pour les développeurs et pour les utilisateurs (Wiki).

Autres activités possibles

Déployer et mettre en production les outils développés. Assurer la formation et l’assistance informatique aux utilisateurs des observatoires.

Compétences requises

Expertise en programmation en langage orienté objet (exemple : Python, C++) et maîtrise d’un environnement de développement (exemple : Eclipse). Maîtrise d’un logiciel de gestion de version (git souhaité). Maîtrise d’un environnement de développement collaboratif (GitHub souhaité) Maîtrise d’un système d'exploitation UNIX/Linux. Maîtrise des langages de scripting (bash, shell, awk, ...). Expérience en méthodologie de travail et gestion de projet informatique (analyse des besoins, spécifications, conception) avec rédaction des documents associés (exemple: cahiers des charges). Capacité de synthèse, présentation des travaux réalisés et rédaction de documentations.

Compétences appréciées

Des notions ou des connaissances sur les formats de données sismologiques (SEED, stationXML) seraient très appréciées.

Environnement de travail

La personne recrutée sera établie dans un environnement de recherche. Elle travaillera en collaboration avec plusieurs personnes de plusieurs services de l’IPGP (observatoires volcanologiques, Centre de Données et équipe de sismologie) tout en étant en contact avec la communauté sismologique pour valider les orientations prises lors des développements.
Voir l'annonce d'origine